pexels-sam-willis-1154620.jpg

Le chant des moineaux sous la neige

Roman de Christophe Garro.
Publication pour février 2021 chez Mix éditions.

extrait :

C’était un soir d’été, lorsque la chaleur devient accablante sur la ville et que le seul répit arrive en milieu de nuit avec un semblant de fraîcheur qui ne dure que jusqu’aux premiers rayons d’un soleil que l’on maudirait presque de nous écraser de sa puissance, le matin venu. Il faisait encore lourd à deux heures du matin, et sur le lit qu’éclairait la lune par la fenêtre grand ouverte, nous étions enlacés l’un contre l’autre. Etreinte fougueuse, retrouvailles après que nous nous soyons disputés et que je t’ai abandonné pour le corps d’un autre ; tu me pardonnais, sachant que c’était là le seul moyen de me garder près de toi. Nous nous aimions, nous ne pouvions nous passer l’un de l’autre, et chaque trahison nous réunissait encore plus violemment dans le besoin d’être ensemble, de fondre nos poitrines en un seul corps, de mélanger nos chairs pour ne faire plus qu’un. S’unir, se retrouver en l’autre dans l’unicité de nos prénoms semblables. Nous avions longuement pleuré, mêlant nos larmes à nos baisers et à la sueur provoquée par notre étreinte. Tu m’as dit alors « qu’est ce qui va nous arriver ? » Et cette phrase résonne encore dans ma tête des années après.
(Photo de Sam Willis)