COLD WATER

Deuxième volet de ce qui sera certainement une trilogie irlandaise, j’ai eu envie de parler de l’intime et de la solitude de chacun. Du non dit, de la difficulté d’appréhender sa propre vie.


Deux caractères de femmes aux antipodes mais qui se rejoignent dans leur difficulté à vivre seules. Deux amants qui se retrouvent au terme d’une relation impossible. Un huis-clos propice aux aveux, inspiré de Woody Allen et de Bergman. Une parole libératrice et l’espoir d’un matin nouveau.
 

Je pense que chacun se retrouvera dans ces thèmes et ces personnages et y reconnaitra son propre vécu. Longtemps restée sans titre, Cold Water m’est apparu comme uneévidence en écoutant Damien Rice. Le rapport à l’eau est le lien entre les personnages. Il permet d’exprimer la solitude et l’abandon. Sentiment magnifiquement représenté par la photographie de Jean- Baptiste Huong.

Synopsis

Irlande. Une maison au bord de mer dans laquelle vit Peter, écrivain. Celui‑ci reçoit Ruth et Lana, ses meilleures amies pour un weekend. Sur la route, Lana rencontre Clive, l’ex de Peter à qui elle propose de les rejoindre. Un huis-clos entre amours et amitiés... Ruth a du mal à établir une relation amoureuse, Lana les enchaîne sans s’y trouver, Peter est toujours sous l’emprise de Clive, et Sean, qui les rejoint dans la soirée, s’est muré suite à un chagrin d’amour. Dans ce chassé-croisé, les langues se délient sous l’effet de l’alcool, reproches, aveux, retrouvailles. Un instantané sur des vies prêtes à basculer.

Les comédiens

​Mathieu Foric
Comédien par passion, il travaille avec Christophe Botti depuis 2013 et a joué dans Extérieur jour et Au lit ! En 2015, Couples en 2014 et Une nuit avec mes étoiles en 2013. Il est acteur de la web-série Intérieur jour et jouera dans Masques à tous les étages et Noël en famille... ou pas ! au théâtre Clavel en novembre et décembre 2016.

 


Fabien Le Mouël
Une formation au studio Pygmalion complétée de cours de chant et d’ateliers d’écriture ont permis à Fabien d’alterner entre cinéma The Jews de Yvan Attal, Les vacances du petit Nicolas de Laurent Tirard, télévision Le Gorafi , Canal + summer camp et théâtre avec Funérailles d’hiver de Hanokh Levin, Le bruit de l’amour de Christophe Botti et Seul mon amour est éternel de Régis Herbuveaux en septembre 2016. Il a écrit deux pièces : Un nocturne familier et Brèves de femmes.

 


Louise Piovesan
Formée à l’Atelier de la compagnie des hommes papillons depuis 2011, elle a
joué dans Le bruit de l’amour de Christophe Botti, Power Lunch de Alan Ball en 2014 et Extérieur jour en 2015. En novembre 2016, elle sera sur les planches pour Noël en famille ou pas ! mis en scène par Christophe Botti. Elle a participé en 2015 à la websérie Intérieur jour réalisée par Marek Nurzynski et intègre l’école Blanche Salant et Paul Weaver en 2016.

 


Emeline Labourasse
Elle fait ses armes au centre d’animation des Halles de 2012 à 2014, travaillant des scènes de Richard III, La maison de Bernarda Alba, et des scènes de films adaptées pour le théâtre comme Reservoir dogs et Magdalene sisters. En 2015, elle rejoint l’Atelier Alternatif et joue Si ça va bravo de Grumberg et Douce vengeance de Hanokh Levin. En 2016, elle joue dans Comédies tragiques de Catherine Anne.

 


François Rimbau
Après une formation auprès de Marie Laurence, de Pierre Reynal et de Michel Castelain, il joue dans de nombreuses pièces classiques et contemporaines. En parallèle il multiplie les expériences pour le petit écran Navarro, Riviera, Fort comme un homme et le grand écran 13, Tzameti (récompensé à Venise et à Sundance), To the end, 9 femmes à Paris, La double croisée, Visages, Holy motors de Leos Carax. Il a tourné également une quarantaine de courts métrages dont plusieurs sont diffusés à la télévision. De 2011 à 2016 il est à l’affiche du Joueur d’échecs, adaptation de Claude Mann d’après Stefan Zweig qui triomphe à Paris, à Avignon et en tournée. Il sillonnera prochainement la province avec une comédie-duo face à Muriel Montossey.

L'équipe technique

Décor et scénographie : Emilie Pajak

Habillage visuel : Benjamin Viallard
Lumières : Christophe Garro, Yann Gacquer et Simon Cornevin

Costumes : Cécile Sudour
Contacts presse et diffusion : 
christophe.garro@free.fr 

 

Photo affiche : Jean-Baptiste Huong 

Le texte de Cold Water est publié chez Culture commune.

  • Instagram
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic

© 2023 par Simone Morrin. Créé avec Wix.com